3/4 avant de la DS7 Crossback

DS7 Crossback : 300ch hybrides

À quelques jours du Salon de Genève, la marque premium du groupe PSA dévoile son SUV : Le DS7 CrossBack.
Alors oui ce n’est pas réellement une sportive… mais 300ch dans un SUV ça rentre clairement dans la catégorie de voiture pour papas pressés non ?

Un SUV premium français, le DS7 Crossback

C’est assez inédit dans le paysage automobile français, d’avoir un SUV premium capable de chasser les Audi Q5 et autres BMW X3. Et là ou la marque DS tape fort, c’est que les prix seront équivalent à la gamme en-dessous chez les allemands !
Pour autant, cette DS7 Crossback ne fait pas cheap. La marque à décidé de soigner le moindre détail, que ce soit à l’extérieur comme à l’intérieur.

Un style désormais propre à DS…

En effet, jusque là les 3 précédents modèles de la marque DS (DS3, DS4 et DS5) étaient nés sous les chevrons de Citroën. Ce SUV DS7 est la première DS à 100%, avec un style qui lui est propre.
Enfin propre… Les designers semblent avoir été séduits par l’idée d’une calandre singleframe comme les fait Audi, et s’en sont inspirés. La calandre « DS Wing » renferme une grille à effet diamant, et s’étire jusque sous les feux pour les souligner.

La signature lumineuse à été travaillée, dans l’esprit de ce qui existe déjà sur les autres DS. Les feux avant, en full LED, ont 6 modes de fonctionnement dont une fonction directionnelle (comme une ancienne… DS !)
Pour l’arrière, la DS7 Crossback à des airs de famille avec le concept Divine DS. Les feux arrières sont, comme à l’avant, très raffinés.
Le coffre propose un volume de 555 litres et un seuil de chargement qui ne semble pas trop haut.

3/4 arrière de la DS7 Crossback

L’intérieur aussi se révèle très raffiné

Très raffiné et réellement premium, l’ensemble de l’intérieur fait echo au logo DS, quelque soit la finition. L’ensemble des matériaux proposés se veut noble, que ce soit des bois précieux ou du cuir. On retrouve donc logiquement ces matériaux sur la planche de bord ainsi que sur les contre-portes.
Le volant, comme les sièges, est gainé de cuir. Et il sera possible, en option, de recouvrir la totalité du volant de cuir. Les sièges avant sont quant à eux chauffants et massant.

Planche de bord de la DS7 Intérieur de la DS7

La marque DS à poussé le détail jusqu’à sertir du cristal sur certains boutons, ou encore la montre animée B.R.M. Chronographe.
Côté infotainement, la DS7 Crossback embarque deux écrans 12 pouces (combiné numérique et central) dont l’interface rappelle que l’on est bien dans l’univers DS.
Pour ce qui est du son, DS à choisi de travailler avec la marque française Focal.

Un moteur hybride essence rechargeable de 300ch

Oui vous avez bien lu le titre, 300 chevaux et 4 roues motrices, pour la motorisation hybride E-Tense. Le moteur thermique de 200ch sera secondé par deux moteurs électriques (à l’avant et à l’arrière) pour atteindre les 300ch. En mode électrique, l’autonomie annoncée est de 60 km.
La recharge des moteurs électrique peut s’effectuer en roulant comme par le biais d’une prise. La durée de recharge varie de 2h30 à 4h30 selon le type de prise disponible.
Cette version de la DS7 Crossback ne sera hélas disponible qu’à partir de 2019. Il faudra patienter un peu, ou se rabattre sur le moteur THP de 225 chevaux (et seulement 2 roues motrices).

Côté suspension la DS de 1955 peut être fière de son héritière. Le système mis au point par DS, le DS Active Scan Suspension, scrute la route par le biais d’une caméra et pilote les 4 amortisseurs en fonction. Ce qui annonce, en somme, un confort de conduite presque royal !

La chasse aux SUV allemands est ouverte

DS s’est inspiré de ce qui faisait le succès des constructeurs premium allemands, pour le proposer à sa sauce. Un SUV premium, technologique (je vous épargne la liste d’options et de services proposés, dont la conduite autonome) et surtout abordable. Autant dire que ce DS7 Crossback part avec tout ce qu’il faut pour une carrière réussie. Reste à voir si les automobilistes sont prêt à acheter une française « premium ».

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.