Nouvelle Audi RS 4 Avant – le retour du break pour papa pressé !

La quatrième génération de l’iconique break de chasse Audi, la RS 4 Avant, à pointé le bout de son nez à l’IAA de Francfort. Je vous avais mis une petite vidéo sur ma page Facebook (pour ceux qui l’ont loupée, jetez un œil en bas de page)
Au programme, un V6 2.9 TFSI de 450ch et 600Nm de couple. Comme toujours chez la marque aux anneaux pour ses modèles RS, le tout est délivré aux quatre roues avec le système Quattro.

Adieu V8 atmo, bonjour V6 biturbo !

Audi RS 4 Avant - V6

Oui, Audi a laissé tomber son V8 atmo au profit d’un « petit » V6 biturbo. Cette nouvelle RS 4 Avant arbore 450ch comme sa devancière et gagne même en couple puisque le V8 ne faisait que 430Nm.
Grâce à ce V6, la consommation moyenne est revue à la baisse, 8.8l au 100km. Autant dire qu’elle consomme « peu ». À titre de comparaison le poussin des sportives chez Audi, la S1 et ses 231ch, boit 7,2l pour 100km en mixte. Donc c’est plutôt un bon point pour cette familiale sportive !

I’m blue, da be dee, da be d…

…oui ok j’arrête de suite !

Audi a choisi de présenter son RS 4 Avant en bleu Nogaro. Un forme d’hommage à la première génération de RS 4 Avant qui date de 1999. Première génération qui elle même avait eu le droit à sa déclinaison en bleu Nogaro, en hommage au premier break de chasse pour papa pressé, l’Audi RS 2 (à découvrir chez Boîtier Rouge). La boucle est bouclée !

En dehors de ce bleu, que je trouve sublime et qui évoque un circuit pas si loin de chez moi que ça, cette RS 4 Avant se différencie de la gamme « classique ». C’est une habitude chez le constructeur d’Ingolstadt, ses modèles sportifs se diffèrent du reste de la gamme par des boucliers spécifiques et un logo RS logé dans la calandre singleframe. Derrière, on retrouve un spoiler de toit spécifique à la gamme RS, ainsi que le diffuseur et la double sortie d’échappement ovale caractéristique des sportives Audi. Par rapport à l’ A4 Avant, les passages de roues sont plus larges de 30 mm, et reçoivent des jantes en 19 pouces. Le 20 pouces est bien entendu disponible en option.

À l’instar des autres modèles RS, la RS 4 Avant reçoit une suspension sport RS et l’Audi drive select en série. Elle se retrouve plus basse de 7mm qu’une A4 Avant.

Welcome onboard ladies and gentlemens

L’intérieur est très proche des autres Audi, notamment du coupé RS 5. Des sigles RS sont disposés un peu partout dans l’habitacle (seuils de portes lumineux et siglés, levier de vitesse, volant à méplat, …).

Derrière le volant d’ailleurs, un compteur numérique, l’Audi Virtual Cockpit qui dispose d’un affichage spécifique. j’avais eu un aperçu en début d’année sur la nouvelle TT RS (vidéo sur Instagram ici) et je dois dire que je suis séduit. Cette RS 4 Avant dispose aussi d’un afficheur tête haute. Le « gadget » idéal pour être sur de ne pas oublier de redescendre à 130km/h quand vous revenez des autoroutes allemandes. Ou juste vérifier rapidement que vous passez bien le radar du périph’ à la bonne vitesse 😉

Derrière, il me semble qu’il y ait assez de place pour y mettre un adulte comme un enfant dans un siège auto. D’ailleurs, Audi à prévu une protection du passage des fixations Isofix, de quoi éviter d’abîmer le cuir des sièges (surtout si vous enlevez souvent le siège en fait).

Le coffre est, à priori, similaire à celui de la S4 Avant. Ce qui signifie donc un volume de 505l, de quoi embarquer pas mal de chose. Le volume passe à 1510l si vous rabattez les sièges. De quoi ramener pas mal de chose de chez Ikea sans trop se prendre la tête. Enfin… sans les enfants du coup. Ce qui n’est pas tout à fait un mal en soi, Ikea avec des gosses c’est avoir un petit penchant masochiste non ?

Bonus, la RS 4 Avant en vidéo

Un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *