Lamborghini Urus au Nurburgring

Lamborghini Urus : le SUV « Supercar » de 650 ch !

Lamborghini à enfin dévoilé son SUV hier soir, l’Urus. Il est animé par un V8 biturbo de 4.0l envoyant 650ch et 850 Nm de couple aux 4 roues motrices pour un 0 à 100 en 3,6 secondes.

L’Urus, le SUV Supercar

Lamborghini n’est certainement pas le constructeur auquel on pense quand on parle de SUV. Le constructeur de Bologne avait bien tenté de sortir un 4×4 à la fin des années 80, le LM002, sans que le succès soit vraiment au rendez-vous.
Pour cette Urus, l’italien à pris son temps et ça donne… mmh… Un SUV Lamborghini.

Lamborghini Urus

Lamborghini Urus

D’un point de vue design, on pourrait enlever l’ensemble des badges, personne ne s’y tromperait. Le style est assez reconnaissable et anguleux à souhait. Il s’avère assez imposant aussi côté dimensions avec 5,11 mètres de long et 2,02 mètres de large, pour 1,64 mètre de haut.

C’est comment dans un SUV Lamborghini ?

La planche de bord est assez proche des autres modèles de la marque. Elle est peut-être un peu plus « étalée » du fait des dimensions de l’Urus. On sait que l’on est dans une Lambo. Même si on sent l’appartenance au groupe Volkswagen, et son influence sur l’intérieur de ce SUV. Ce n’est pas le contrôle de la climatisation via un écran, vu dans la dernière Audi A8, qui me fera dire le contraire. Ce qui promet donc, un intérieur soigné et bien fini.

Lamborghini Urus - à l'intérieur

Le conducteur et son passager pourront régler leurs sièges dans tous les sens ou presque, pour être bien installés à bord, avec des sièges ayant 12 réglages distinct. Si il vous en manque, et que vous voulez des sièges massant et ventilés, Lamborghini propose des sièges avec 18 réglages en option.

Lamborghini Urus - à l'arrière

À l’arrière, la modularité est de mise, permettant de passer de 3 places à deux en un rien de temps. Et accessoirement d’avoir un coffre de 616 litres. Et jusqu’à 1569 litres en couchant tout les sièges. Mais très honnêtement, j’imagine mal un propriétaire d’Urus s’en servir pour aller à la déchetterie.

Sous le capot de l’Urus

Lamborghini Urus

C’est un V8 biturbo de 4.0l qui s ‘agite sous le capot, et balance ses 650ch et 850 Nm de couple au 4 roues motrices. Et avec le torque vectoring maison et roues arrières directrices s’il vous plait.
Et grâce aux suspensions adaptives vous pourrez passer d’une garde au sol de 158 mm à 248 mm pour profiter de votre Lambo sur de nombreux chemins. L’italien s’en était d’ailleurs donné à coeur joie sur diverses surfaces, lors des différents teasings sur Youtube.

Je crois que je peux paraphraser un certain Hammond qui disait que les Lamborghini récentes n’essayaient plus de vous tuer, elles sont devenues très sures et collent à la route.
Il faut bien ça pour tirer les 2,2 tonnes du taureau sans soucis ! Et pour arrêter le bestiau, des disques en carbone-céramique de 440 mm devant et 370 mm derrière.

L’Urus pour les papas pressés ?

Pour la vie quotidienne, vu les dimensions de la bête, j’espère que le parking de la crèche ou de l’école est assez grand. En dehors de ça, la contenance du coffre semble correcte bien qu’un peu petit comparé au reste de la concurrence. Mais bon, je me dit que pouvoir mettre une poussette dans une Lambo et d’autres bagages c’est déjà pas mal !

Avis perso

Sur la partie technique et la motorisation, rien à y redire. Un V8 biturbo de 650 ch pour 2,2 tonnes me semble plutôt correct pour ne pas avoir l’impression de se traîner. Reste à voir son agilité dans les courbes.
D’un point de vue design, bien que n’étant pas un grand aficionados de supercars, le design anguleux de chez Lamborghini me plait bien. Et je trouve que les équipes chargées du design de l’Urus on réussi leur pari : adapter le style Lambo sur un SUV.
Pour l’habitacle, j’aurais aimé voir la configuration des 3 places à l’arrière. Excepté cela, il semble de qualité, heureusement ceci dit.

Lamborghini Urus

Et vous, vous en pensez quoi de cet Urus ?

 

2 commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *