Mazda 323 GT

Un papa pressé : Anthony et sa 323 GT Hatchback de 140ch

Le papa pressé du jour, c’est Anthony et sa 323 GT Hatchback de 140ch.

La Mazda 323 d’Anthony est une « petite » 3 portes de 138 chevaux, moins connue du grand public que son pendant 5 portes : la 323F GT. Cette dernière est plus connue à cause de ses phares pop-up, qui lui donnent de faux airs d’AE86. Sous le capot de la petite nippone on retrouve le même 1.8 DOHC 138ch que sur les MX-5 NA en 1.8l.

Présentes nous ta 323 GT

J’ai acheté cette voiture à un ami à moi en 2007 car j’étais tombé amoureux de cette voiture. C’est une voiture sobre que l’on ne voit pas à chaque coin de rue et je la trouve plus belle que les Civic. Je suis le seul à l’utiliser.
C’est donc une Mazda 323 GT Hatchback 1.8l DOHC de 138ch, datant de 1991. 

Elle n’est pas tout à fait d’origine cette 323 GT ?

J’ai effectué mes premières modifications dessus en 2008, après avoir eu mon permis. Elle a un pare-choc avant de 323 GT-R, une barre anti-rapprochement, des ressorts courts, un décata et une admission directe. En 2012, j’ai remplacé les suspensions par des combinés filetés Zenky Racing (prévus pour la 323 GT-R) et fait préparer le moteur, toujours en atmosphérique. L’objectif était d’atteindre les 200ch
Mon objectif 2019, c’est de faire un swap avec un moteur de 323 GTX

À propos de la 323 GTX et de la 323 GT-R

La GTX est assez similaire en apparence puisqu’elle repose sur la même base et moteur que la GT, sauf qu’elle est en 4 roues motrices et cache un 1.8 Turbo de 185ch sous le capot. La 323 GT-R quant à elle, qui compte 2200 exemplaires dans le monde, en sort à peine plus en europe pour diverses raisons (contre 210ch au Japon) mais arbore des éléments qui lui sont spécifiques (dont les boucliers avec les énormes anti-brouillards/longue-portées et les 3 prises d’air sur le capot).

Tu utilises ta Mazda au quotidien ?

Je ne m’en sers pas au quotidien, parfois pour aller au travail ou encore aller dans des meetings avec des copains. Je me balade aussi avec mon fils, il monte dedans depuis ses 6 mois [le fils d’Anthony à 4 ans désormais – NDLA]

Et lors des week-ends voire des vacances ?

Pour les vacances et week-end, j’ai une autre voiture. Madame à les oreilles sensibles et trouve la 323 trop tape à l’oeil.

Et évidemment, en utilisation réellement sportive ?

Je l’utilise en col de montagne. Il n’y a que ça en haute-savoie.

Pour ma part, je ne connais que les Pyrénées et les Hautes-Alpes. J’imagine bien volontiers les cols savoyards, ayant eu un aperçu lors de l’Audi Quattro Experience

Enfin, avec du recul tu reprendrais une 323 GT ou tu en choisirais une autre ?

Avec le recul, je referais la même chose sans aucun souci.

Merci à Anthony d’avoir pris le temps de répondre à mes questions pour le blog.

Si vous aussi vous voulez avoir un article sur votre voiture de papa pressé, contactez-moi !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.