Renault Megane RS Trophy

Mégane RS Trophy – la barre des 300 chevaux !

La Mégane RS Trophy fait son apparition et atteint les 300 chevaux, avec le même 1.8 turbo de la Mégane RS légèrement revu.

Toujours plus sportive, cette Mégane RS Trophy se veut un peu plus radicale que la version classique.

Une Mégane RS plus sportive

Megane RS Trophy

Cette version Trophy de la compacte sportive au losange atteint les 300 chevaux et 420 Nm de couple. Elle est proposée aussi bien en boite manuelle qu’EDC.

Pour faire passer tout ça au sol, Renault à équipé sa Mégane d’un châssis Cup avec des suspensions plus fermes, un torsen et de jantes allégées en 19 pouces (en option). On retrouve toujours le système à 4 roues directrices, le 4Control, qui fait des merveilles en virage.

RS Trophy

Évidemment, comme la Megane RS classique, cette version Trophy est plus trapue. Par rapport à une Mégane de base, elle gagne 60mm de plus à l’avant et 45 mm à l’arrière.

A bord de la version Trophy

interieur megane RS Trophy

À l’intérieur les sièges baquets Recaro en alcantara annoncent la couleur. La Mégane RS n’est pas là pour trier les lentilles ! Elle reste néanmoins roulable au quotidien avec les différents modes de conduite.

300 ch mais encore ?

Voila en quelques mots ce qu’apporte cette nouvelle Trophy. Une puissance relevée de 20 ch et 10 Nm, et quelques exclusivités comme les jantes allégées, le freinage bi-matière ou encore les Recaro.
Cela me semble léger, et bien moins exclusifs que les précédentes générations de Trophy. Je pense notamment à la dernière mouture, la 275 Trophy. Cette version voyait son poids réduit, était équipée d’une ligne d’échappement en titane Akrapovič, et pouvait bénéficier d’amortisseurs Öhlins (en option, certes).

2 commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.