Salon de Genève 2017

Top 10 des voitures de papas pressés au Salon de Genève

C’est la dernière ligne droite pour le salon de Genève 2017 qui se termine ce dimanche.
Pour celles et ceux qui comme moi n’ont pas pu s’y rendre, voici mon petit top 10 des voitures de papas pressés présentées à Genève. Bien évidemment, il y à aussi bien des berlines que des citadines, et même deux SUV.
En bonus, quelques concepts sympas aussi.

Le SUV d’Alfa au salon de Genève : le Stelvio

Alfa Romeo Stelvio

Après une Giulia plus que réussie, le constructeur italien s’est décidé à produire un SUV : le Stelvio.
Pour le design, c’est en quelque sorte une Giulia avec de l’embonpoint. Le 2.9L V6 piqué à la Giulia Quadrifoglio de 510ch ne pourra que conforter cette idée ! Par contre, la puissance est répartie sur les quatre roues avec une transmission intégrale.
Si vous voulez un Stelvio moins radical, vous pourrez opter pour un 2.0 de 280ch. En deça il faudra se tourner vers le mazout pour l’instant.
Je ne suis pas très SUV, mais ce Stelvio me plaît. Bon, j’ai énormément la Giulia aussi, ça aide.

Audi en grande forme

Le constructeur d’Ingolstadt ne fait jamais les choses à moitié et cela se confirme au salon de Genève avec la présentation de 3 sportives, dont deux très attendues.

Audi RS3 Sportback

Audi RS3 Sportback

L’Audi RS3 Sportback est une institution, attendue par tout les aficionados du constructeur aux anneaux. Audi avait fait le choix de présenter une version berline de sa RS3, une première. La Sportback se faisait désirer, et la voici. Le 5 cylindres est poussé à 400ch, ce qui en fait une compacte de papa très pressé !
Pour ma part, même si ma préférence va à la berline d’un point de vue style, le hayon de la RS3 Sportback s’avérera plus pratique au quotidien.

Audi RS5

Audi RS5 Coupé

Autre modèle très attendu chez Audi, la RS5. Après les S5 coupé, sportback et cabriolet, enfin arrive la RS5. Elle embarque un 2.9 V6 TFSi de 450ch et 600 Nm, et comme toujours en quattro. Et avec une répartition du couple à 60% vers l’arrière, bonjour les powerslides voire un peu de drift qui sait.

Audi SQ5

Audi SQ5 3.0 TFSI

Encore un SUV oui je sais. La grande nouveauté pour cette seconde génération de SQ5, c’est qu’un moteur essence se cache sous le capot. Et non plus un diesel ! Le 3.0L TDI de 340ch saute au profit d’un 3.0L V6 essence de 354ch. En revanche, et c’est dommage, le SQ5 perd au passage 200Nm de couple (700Nm pour le TDI contre 500Nm pour le TFSI).
Cela reste quand même assez convaincant pour un SUV.

La Ford Fiesta ST ou la bombinette polyvalente

Ford Fiesta ST 2017 - 3/4 avant

Présentée en amont du salon de Genève, j’avais écrit un article au sujet de cette nouvelle Fiesta ST, que je vous invite à aller lire. Sinon pour rappel, cette citadine très dynamique sera disponible en 3 et 5 portes. Et surtout, elle embarque un petit 3 cylindres de 200ch, capable de désactiver un de ses cylindres pour réduire la consommation. Elle promet d’être aussi à l’aise sur les petites routes qu’en ville.

La Kia Stinger qui s’annonce piquante…

…ou Picante pour continuer dans les jeux de mots pourris !
Révélée lors du Salon de Détroit en Janvier, la Kia Stinger fait enfin son apparition en Europe au salon de Genève.

Kia Stinger

Quand on parle Kia à un passionné auto… on est pas loin du désert. Les Kia on une réputation de fiabilité, de praticité, une garantie de 7 ans incluse, etc. Mais côté plaisir auto, hormis la Pro_Cee’d GT et ses 204ch, rien à se mettre sous la dent.
Mais Kia à décidé de frapper un grand coup avec la Stinger. Sous le capot de cette berline « coupé » deux moteurs essence, un 2.0L de 255 ch et un 3.3L V6 bi-turbo de 370 ch. Et côté diesel (parce qu’on est en Europe…) ce sera un 2.2 CRDi de 200ch. Y va y avoir du sport !

Mercedes E63 AMG

Mercedes E63 AMG Estate

Une fois n’est pas coutume, Mercedes présente un break de chasse à transmission intégrale (4matic+), l’E63 AMG. Sous le capot, c’est un sympathique 4.8 V8 qui ronronne, de 571ch ou 612ch en version S.
Par contre à bord, je ne sais pas pour vous, mais j’ai l’impression que Mercedes à collé un iPad allongé en guise d’instrumentation et d’infotainment. Je n’aime absolument pas, même si la taille des écrans de 12,3 pouces chacun doit être agréable à l’usage.

Le break de Porsche, la Panamera Sport Turismo

Porsche Panamera Sport Turismo

Restons dans le rayon des breaks de chasses. C’est une première pour Porsche, un break ! Sauf si l’on compte la tentative avortée sur base de 928.
Pour cette Panamera Sport Turismo, Porsche à fait simple. Ils ont pris unne Panamera, une ligne de toit un peu étirée et hop un break ! Oui c’est un peu réducteur je sais. Il y à un peu plus de travail que ça derrière. D’autant plus qu’elle gagne en volume de coffre (520 litres) et en habitabilité à l’arrière.
Cette Panamera reprends les motorisations de sa berline de soeur : un V8 de 550ch, un V6 essence E-Hybrid de 422ch. Auxquels viennent s’ajouter les V6 des Panamera 4 et 4S (330 et 44ch respectivement).

Toyota Yaris GRMN

Toyota Yaris GRMN

Sacré retour en fanfare de Toyota dans les citadines sportives avec sa Yaris GRMN ! Si la précédente Yaris TS ne faisait que 132ch, cette Yaris GRMN en fait 205. Oui vous avez bien lu, et oui c’est 5 de plus que… la GT-86. On se demande vraiment à quoi joue Toyota avec cette dernière.
Mais revenons à la Yaris, sous le capot c’est un 1.8L à compresseur qui permet d’aller chatouiller sa grande sœur sans hésitation. D’ailleurs cette Yaris embarque le volant de la GT-86. A n’y rien comprendre.

Outre son moteur, elle se différencie des autres Yaris par ses boucliers, bas de caisses et jantes BBS. Mais aussi par son aileron et surtout sa livrée Gazoo Racing rouge et noir. Bref, cette Yaris GRMN annonce la couleur. J’ai hâte de pouvoir l’essayer (coucou Toyota 😉 ).
Et au fait, GRMN signifie Gazoo Racing Master of Nurbürgring, ça en dit long sur le programme non ?

Volkswagen Arteon

Volkswagen Arteon

Bien que peu fan des Volkgswagen récentes, j’aimais beaucoup le style de la Passat CC. Je trouvais dommage qu’elle n’est pas eu de descendante. Et bien c’est chose faite avec cette Arteon !
Sous le capot, ce sera uniquement des 4 cylindres pour le moment, de 280ch maximum.

 

Voila pour ce top 10, que j’ai classé par marque et non par ordre de préférence. Sans que vous auriez sans doute retrouvé la Yaris GRMN tout en haut, suivie de près par le Stelvio.
Et choses promises, choses due. Les concepts ne sont pas en reste à Genève cette année.

Quelques concepts pour papas pressés

Peugeot Instinct

Peugeot Instinct

Ce break de chasse Peugeot a été présenté au World Mobile Congress, avant le salon de Genève. Il s’inspire du break 504 Riviera (à lire chez Boîtier Rouge), et arbore des portes en élytres. Il est mû par un moteur hybride de 300ch.

Renault Zoé e-Sport Concept

Renault Zoe E-Sport Concept

La placide citadine Zoé s’est mise au sport, mais pas que. Ce concept de Renault est certes basé sur la Zoé, mais sous sa carrosserie bleue se cache un châssis tubulaire. Et sur ce dernier, Renault a greffé 2 moteurs électriques pour une puissance totale de 460ch pour 640Nm !
N’espérez pas la retrouver en concession un jour, hélas.

Mercedes AMG GT Concept

Mercedes GT Concept

Une superbe berline coupé 4 portes, équipée du 4.0 V8 bi-turbo mais hybride !

2 commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *