La Mazda RX8 de Joekun au Japon

Un papa pressé : Joekun et sa Mazda RX8

La RX8 du jour exige un petit détour par le Japon pour vous la présenter. En effet, Joekun est un papa pressé français qui vit au Japon. Il trimbale sa femme et son fils de 3 ans en Mazda RX8 Type S de 232ch.

A propos de la Mazda RX8

Descendante d’une longue lignée de voitures avec un moteur pas comme les autres, un moteur wankel (ou rotatif), la RX8 est sortie en 2003.

Fonctionnement du moteur rotatif
Fonctionnement du moteur rotatif

Quand elle est arrivée, la RX7 avait disparu du catalogue depuis un petit bout de temps (en Europe du moins). Ce qui en faisait une voiture très attendue par les amoureux du rotatif.
Mazda proposait sa RX8 avec une version revue du 13B de la RX7, le 13B-REW, et en 2 puissances : 192 et 231ch.
Autant dire que cela à déçu pas mal de monde à la sortie de la RX8. Après avoir longuement attendu une descendante pour la RX7, Mazda sortait un rotatif atmosphérique pas si puissant que ça.
Pourtant la RX8 ne démérite pas, elle est légère, son châssis est au top, un design équilibré et une fiabilité plutôt bonne. Mais la consommation d’essence au regard de la puissance et du couple annoncé, plus une méconnaissance du fonctionnement du rotatif auront eu raison d’elle.

C’est la dernière (pour l’instant) descendante des RX à moteur rotatif chez Mazda. Elle n’en reste pas moins une sportive, plutôt bonne familiale, et une voiture exceptionnelle. Et ça aussi bien pour son châssis que sa motorisation non conventionnelle.

Sur ce, revenons-en à Joekun et sa Mazda :

Pourquoi avoir choisi la RX8 ?

Il me fallait une voiture de sport, un coupé. Ayant un enfant en bas age, il fallait que les places arrières soient accessible afin d’y mettre un siège auto et y glisser un enfant sans avoir a devenir contorsionniste.
Cette voiture était la seule à offrir cette particularité grâce a ses portes antagonistes, c’est ce point qui a convaincu ma femme. Sans quoi elle n’aurait pas accepté que je prenne un coupé.

Les portes antagonistes de la RX8 sont plus connues sous le nom de « suicide doors ». Si la portière avant s’ouvre de manière tout à fait conventionnelle, la portière arrière s’ouvre dans le sens inverse. Le système des portes antagonistes est aujourd’hui bien plus courant qu’à l’époque de la sortie de la Mazda RX8 en 2003. Ce système à été adopté par Opel pour son Meriva (et aussi parce qu’en lien avec l’histoire de la marque) ou Mini pour son Clubman.

Qui prends le plus le volant de la RX8 ?

Moi uniquement, ma femme est allergique a la boite manuelle 😀

D’ailleurs, elle est confortable ta Mazda ?

En tant que conducteur oui. Le siège comporte une assise inclinable, ce qui est plutot pratique. Le volant est réglable en hauteur.
Cote passager, l’espace est assez grand pour être confortablement installé. Mais l’assise n’étant pas inclinable, après plus de 2 heures de routes, les douleur dorsales se font sentir.
De plus, la RX8 offre une multitude de rangements assez pratiques.

Pour ce qui est des courses, elle est assez pratique, elle a quand même un bon coffre. Certes pas de quoi y mettre un buffet ikea, mais au quotidien, elle est parfaite. Son gabarit de coupé lui permet de se glisser un peu partout.

Le coffre de la Mazda RX8 avec une poussette

Une poussette dans une Mazda RX8

Derrière la poussette, il y a encore un peu de place pour y mettre un sac de sport. La partie la plus large du coffre étant devant, la poussette ne va pas jusqu’au bout, de quoi y caser encore quelques petites bricoles. Cela demande un peu de dextérité, mais rien d’impossible.

Par contre, il faut prévoir un peu de place sur les côtés pour pouvoir ouvrir aussi les portes arrières qui ne s’ouvriront qu’avec les portes avant ouvertes.

Le volume du coffre est donné pour 290L, soit l’équivalent d’une petite compacte ou d’une citadine.

Pas de soucis pour y installer un siège auto ?

Un siège bébé Recaro dans une RX8

Siège Recaro bébé dans une Mazda RX8
On voit bien sur ces deux photos les nombreux rangement offerts par la Mazda RX8 dont parle Joekun

Pas de soucis pour le siege auto, justement grâce aux portières arrières.
J’ai acheté il y a 2 ans un siège Recaro start+i.

Et pour partir en week-end voire en vacances ?

Pour les weekends, elle s’y prête bien, un coffre juste assez grand, de quoi se faufiler partout, et plutôt sécurisante.
Pour les vacances, ça risque d’être un peu petit, et peu confortable a la longue.

Et pour une utilisation réellement sportive, ça donne quoi la RX8 ?

Joekun et sa RX8

J’utilise ma RX8 au quotidien pour aller bosser. J’ai des portions de routes sinueuses où j’aime me faire plaisir, avec son châssis et sa répartition des masses à 50/50, elle est juste parfaite.

Pour la ligne droite, niveau accélération c’est pas non plus une fusée, mais elle reste digne d’une voiture de sport, et sa tenue de route a grande vitesse est très correcte.

Sur circuit, elle se défend très bien, et rattrape son petit manque de couple dans les virages, ou elle est très performante. Il faut juste se familiariser avec cette disposition des masses qui joue beaucoup en entrée de virage, lors du transfert de masses.

Avec du recul, tu en reprendrais une ?

Oui, très certainement. Elle me plait chaque jours ou je la conduit, et m’offre un confort familial que je ne saurait trouver dans un autre coupe sport.

 

Pour ma part, j’aimerai en posséder une dans les années à venir. Et celle de Joekun me conforte dans l’idée qu’on peut trimbaler sa petite famille avec sans souci. Par contre, faire quelques kilomètre pour poser mon fils à la crèche et repartir bosser… le moteur n’aimerait pas la blague donc il faudra un daily en plus.

Quoiqu’il en soit, merci à Joekun d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Et ça depuis le Japon (la magie d’Internet).

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.