infos sur la toyota Camry 2019

Toyota Camry : routière hybride de 218ch

La Toyota Camry signe son retour en Europe avec une motorisation essence hybride de 218 ch.

Je l’avais évoqué à l’occasion du Mondial de Paris, Toyota est en train de compléter son offre hybride en l’étendant petit à petit a l’ensemble de sa gamme. La nouvelle Corolla propose une nouvelle motorisation hybride plus puissante que la Prius, et avec un look bien plus sportif aussi. Il manquait alors une routière hybride attrayante, sans pour autant cannibaliser le marché de Lexus. Voici donc la Camry, avec son 2.5 l hybride, qui vise en priorité les professionnels (flotte ou encore professionnels du transports de personnes).

coffre Toyota camry 2019

Le gros avantage de cette motorisation hybride, c’est qu’elle consomme peu (4,3l/100km en mixte annoncés), et rejette peu de CO2 (98g/km). Ce qui en fait donc une berline économique au quotidien tout en étant suffisamment puissante. Habituellement pour cette puissance, en thermique seul, la consommation est doublée et le malus écologique assuré. Un bon point pour la Camry donc.

Reste la question, épineuse, de la boîte de vitesses. C’est souvent le point faible des hybrides, les boîtes sont souvent réputées mollassonnes. Toyota a fait le choix d’implémenter un sélection séquentielle Shiftmatic qui imite une boîte auto a six rapports.

Toute nouvelle et inédite

Toyota est parti de zéro pour créer sa nouvelle Camry. La berline tricorps à été développée en essayant de trouver l’équilibre entre performance (efficience, comportement dynamique) et intelligence (high-tech, sécurité et confort).
Le style s’appuie sur les thématiques Toyota Under Priority et Keen Look, déjà adopté par une partie de la gamme. Ce qui donne donc une berline assez large et relativement basse.

tableau de bord Camry 2019

À l’intérieur, la planche de bord se modernise et propose un affichage tête haute 10 pouces et une instrumentation numérique de 7 pouces. Le tout est complété par un écran de 8 pouces sur la console centrale, avec le système multimédia maison. Pour Android Auto ou Apple CarPlay en revanche, il faudra sûrement patienter encore un peu. Toyota ayant tardivement décidé a les implémenter dans ses véhicules.
Côté coffre, la Camry propose 524 litres. Voire 500 si vous avez opté pour la banquette arrière électrique (exit la banquette rabattable en 60/40 dans ce cas). Bien évidemment, comme ce n’est pas un hayon, il faudra composer avec l’accès au coffre plus étroit que sur une voiture à hayon. Personnellement, 3 ans avec la malle de feu ma Mazda6 ne m’ont jamais gêné.

En conclusion, je dirais que sur le papier, cette Camry à tout pour être séduisante. D’autant plus qu’elle est bien moins austère que celle qu’elle vient remplacer, à savoir l’Avensis. Il ne reste donc plus qu’à le confirmer sur la route que la Camry est bien une hybride pour papas pressés. 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.