Nouvelle Mazda3 2019

Mazda3 2019 : si la MX-5 était une compacte

La nouvelle Mazda3, dérivée du concept Kai présenté fin 2017, commence a se montrer en concession. J’ai pu en prendre le volant.

Avant toutes choses, je tiens à remercier la concession Mazda a Auch, 2B Autos, qui a rendu possible l’essai de cette Mazda3.

Une Mazda3 très Alfa

Si vous avez lu mon article sur le concept Kai, vous souvenez sans doute qu’il m’avait enchanté. Et les premières photos du modèle définitif aussi. Surtout dans sa belle robe Soul Red.

Nouvelle Mazda3 dans le Gers

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’en vrai cette couleur sublime les lignes de la nipponne. Des lignes très italiennes avec ce long capot plongeant et un arrière ramassé.
Arrière qui aura fait couler beaucoup d’encre, notamment à cause du montant C, jugé souvent trop “épais”. Et pourtant une fois devant la Mazda3, ce montant C n’est absolument pas choquant. Une fois de plus, les photos et la réalité diffèrent un peu.
L’arrière comme l’avant sont très proches du concept, qu’il s’agisse du bouclier ajouré ou de la lame avant ou encore du dessin des feux. Ces derniers ont été légèrement “simplifiés”, sans doute pour des raisons de coûts. Mais l’ensemble reste vraiment très proche du concept. Simple et élégant.
De manière plus globale, cette Mazda3 aurait presque un petit côté Alfa. Je ne sais pas ce qu’en pensent les alfistes, mais à priori nous sommes nombreux à faire le rapprochement.

À bord de la mazda3

  • Planche de bord de la Mazda3 2019
  • Intérieur de la mazda3 2019

À l’instar de l’extérieur, l’intérieur de la Mazda3 est assez fidèle au concept lui aussi. Si certains éléments, comme l’écran qui faisait la moitié de la planche de bord à sauté, l’ergonomie et le style de l’ensemble demeurent. La qualité des matériaux aussi.
Pas d’i-Cockpit ou assimilé derrière le volant, mais un combiné d’instruments classiques et d’un écran de 7 pouces qui vient remplacer le compteur central. J’ai vraiment aimé cette idée, qui permets d’afficher plusieurs informations de manière dynamique. Toutefois, l’affichage d’une carte dans ce compteur central aurait été bienvenu. D’autant plus que la Mazda3 offre l’affichage tête haute de la vitesse, ce qui aurait été un combo intéressant.
Pour le GPS, il faudra donc passer par l’écran de 8,8 pouces au centre de la planche de bord. Ce dernier, comme sur la MX5 RF, n’est pas rétractable, mais son design s’intègre plutôt bien.

À l’arrière, au premier abord, les places peuvent sembler assez petites. Cette impression est surtout due aux fenêtres arrières et aux montants C. Elles restent confortables pour un adulte (de 1m74 comme moi donc).

Coffre Mazda3 2019

Le coffre, quant à lui, fait partie des plus petits de la catégorie avec ses 358 litres. Néanmoins, il offre un fond plat et des parois planes elles aussi. Pas de zones biscornues au final.

Si la MX5 était une compacte, ce serait une Mazda3

Mazda SkyActiv-G

Oui, ce titre est un poil provocateur, mais pas trop non plus. La Mazda3 et son 2.0l SkyActiv-G ont beau ne faire que 122ch pour 213 Nm de couple, c’est assez plaisant à conduire. Surtout si vous aimez les moteurs atmos. Le tout est épaulé par un alterno-démarreur, qui transforme la compacte en hybride légère. L’énergie emmagasinée à la décélération est stockée dans des batteries. Elle est ensuite utilisée lors des relances à faible vitesse.

Mazda3 2019 dans le Gers

La boite de vitesse manuelle à six rapports, quoiqu’un peu longue à mon goût, est très bien guidée. Un peu comme… sur la MX5. Sur la route, elle est plutôt dynamique et cette boîte de vitesses vous donne envie d’aller jouer sur des routes sinueuses. D’autant plus que c’est un atmo, donc pas de temps de latence pour enchaîner.

Nouvelle Mazda3 en concessionBref, c’est un régal, ce combo châssis-moteur-boîte donne envie de rouler sans s’arrêter. Avec des rapports un poil plus court, cela donneraient un peu plus de nervosité à l’ensemble. Toutefois Mazda à privilégié le confort et l’économie à la sportivité pour cette compacte. Ce n’est pas tellement étonnant de la part du constructeur d’Hiroshima. En effet, la Mazda3 de 181ch et 222Nm avec le révolutionnaire SkyActiv-X arrivera après l’été. Elle devrait être un peu plus sportive dans l’esprit.
En revanche, toujours pas de version MPS de prévue. Mazda préférant se concentrer sur la qualité de ses véhicules, avec pour ligne de mire les premiums européens. On peut dire que ce début de montée en gamme est plutôt réussi.

Mazda3 dans le gers

Les tarifs

Concernant les tarifs, la Mazda3 s’avère plutôt compétitive. Dès 24 100€ elle offre, de série, une pléthore d’équipements en option chez la concurrence : GPS, régulateur de vitesse adaptatif, affichage tête haute, maintien de trajectoire, surveillance des angles morts, phares avants à LED avec allumage automatique, connexion Apple Carplay et Android Auto, etc. Le reste des options proposées (Système Bose 12 HP, sellerie cuir, caméra 360° …) est accessible avec des finitions supérieures.

Mazda3 2019 soul red

La Mazda3 à tout pour elle, et surtout pour séduire des acheteurs potentiels. Vous pouvez aller la découvrir en concession, notamment pendant les journées portes-ouvertes du 15 au 17 Mars. Je peux que vous inviter à vous rendre chez 2B Autos à Auch (que je remercie pour avoir permis cet essai).

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.