Quelle voiture de papa pressé neuve entre 50 et 100 000€ ?

Quelle voiture de papa pressé neuve entre 50 et 100 000€ ?

Vous voulez une voiture de papa pressé neuve en 2021, et vous avez plus de 50 000€ à y consacrer ? Vous êtes tombé sur le bon article, sinon rendez-vous sur l’article des voitures à moins de 50 000€ !

Et oui, cette fois-ci on part du principe que vous avez de quoi acheter, pour plus de 50 000€ et moins de 100 000€, une voiture de papa pressé. Ce qui ouvre quand même pas mal les possibilités.

NB : j’ai laissé de côté les voitures électriques pour cet article, ayant écrit il y a peu sur le sujet (voir l’article 5 voitures électriques pour Papas Pressés). Idem pour les SUV (mais vous pouvez toujours lire mon article sur le Sorento).

Pour préparer cet article, je me suis de nouveau mis dans la peau d’un acheteur qui fait ses premiers repérages sur les sites des constructeurs. Ce qui est, en soi, une expérience intéressante (notamment pour le travailleur du web que je suis) voire ludique avec certains configurateurs.

Les voitures de papas pressés chez les généralistes en 2021

Peugeot 508 PSE

Peugeot 508 PSE

Est-ce que j’ai vraiment besoin de dire ce que j’en pense, après avoir écrit plusieurs articles sur la 508 Peugeot Sport Engineered ? Alors, pour les lecteurs les plus récents, sachez que je suis totalement conquis par cette 508 PSE. Oui, même si elle ne fait « que » 360ch (520 Nm), et que c’est un 4 cylindres hybride sous le capot. Personne n’aurait craché sur un 6 cylindres, mais je me réjouis de voir Peugeot oser sortir une sportive par les temps qui courent. Encore plus quand il s’agit d’une berline familiale, ce qu’on avait pas vu depuis un petit moment. La lionne est disponible à partir de 67 100€.

Peugeot 508 PSE - 360ch
À partir de 67 100€ (0€ de malus).

DS9 e-tense 4×4 360

DS9

Prenez la 508 PSE et pimpez là différemment, avec une touche DS, et vous obtenez la DS9 e-tense 4×4 360. Ok, changez aussi pour un intérieur un peu plus cossu et au style DS moderne. En dehors de ça, difficile de ne pas voir la filiation très sochalienne. Un bon point pour la DS9 cependant, son tarif est plus bas que la 508 PSE puisqu’elle est disponible à partir de 65 000€.

DS9 e-tense 4x4 360 - 360ch
À partir de 65 000€ (0€ de malus).

Kia Stinger

Kia Stinger en montagne

Les Coréens ont fait fort avec cette berline au style « coupé 4 portes » et son V6 3.3l de 366ch. Longtemps reléguée dans la catégorie des voitures « deplaçoirs sans âme », la marque Kia a démontré ces dernières années qu’elle était capable de concevoir des voitures qui peuvent faire vibrer les passionnés autos. Malheureusement, la Stinger est condamnée par un malus de 30 000€, amenant son prix à frôler les 100 000€… Il est d’ailleurs question d’une fin de production à l’été 2022.

Kia Stinger - 366ch
À partir de 63 190€ (30 000€ de malus).

Alfa Romeo Giulia Veloce

Alfa Romeo Giulia

L’italienne par excellence, avec 280ch dans sa version Veloce, sur les roues arrières. En plus d’être une propulsion, elle à quand même une sacrée gueule mêlant des traits « agressifs » et des courbes tout en douceur. J’espère que le groupe Stellantis saura relancer les ventes plutôt timides de cette berline.

Alfa Romeo Giulia - 280ch
À partir de 53 900€ (2544€ de malus). Ou 56 300€ (5 715€ de malus) en version Q4 (4 roues motrices)

Les voitures de papas pressés chez les premiums en 2021

Volvo S60 Recharge

Volvo S60 Recharge

Le constructeur suédois est toujours prompt à nous proposer des berlines au style sobre, qui cachent bien leur jeu. Quoiqu’elles deviennent un peu plus « dynamiques » question style. Un peu comme la S60 T6 Recharge (une hybride rechargeable), qui offre 340ch et 4 roues-motrices à partir de 59 750€ . Et si les 390l de coffre ne vous suffisent pas, le break V60 propose 529l pour 59 600 €. Et si, au grand hasard, vous vouliez 60ch de plus, optez pour la V60 Polestar Engineered T8 AWD et ses 405 ch à partir de 69 100€ (ou 71 190€ en break). Et le bonus, c’est qu’elle n’a pas de malus !

Volvo S60 Recharde - 340ch
À partir de 59 750€ (0€ de malus).

BMW M340i

BMW M340i

Vous êtes plutôt branché allemandes ? Chez BMW vous trouverez la sympathique M340i (en xDrive et transmission automatique, histoire de faire râler les puristes). Et sous le capot, un sympathique 6 cylindres de 3 litres de 374ch. C’est, en somme, une M3 assagie et moins radicale, et elle est aussi dispo en touring !

BMW M340i - 340ch
À partir de  66 400€ (6039€ de malus).

Mercedes-AMG A 35 4MATIC

Oui le nom de cette classe A commencé à être long ! Néanmoins la citadine signée AMG reste plutôt discrète, jusqu’à l’échappement variable (votre moitié va adorer !). Peu exubérante (sans les options du pack aéro), la compacte allemande sort tout de même 306ch et les envoie aux 4 roues. Presque un sleeper en somme. En bonus, vous aurez droit à un iPad derrière le volant ! Ok, ok, j’arrête de me moquer. On va dire qu’avec le temps, je m’y fait à ce compteur au style tablette.

Mercedes-AMG A35 4MATIC - 306ch
À partir de 51 550€ (7462€ de malus). Ou plus radicale, la Classe A 45 S 4MATIC+ à 70 000€ (15506€ de malus)

Audi S3 

Audi S3

Après Stuttgart, direction Ingolstadt pour voir l’Audi S3 et ses 310ch. Un peu moins discrète que sa concurrente, l’Audi S3 se pare du quattro et est déclinée en sportback et en berline. Pour passer sur la RS3 et ses 400ch, il faudra débourser 70 000€ (hors options) et près de 20 000€ de malus.

Audi S3 - 310ch
À partir de 56 740€ (6724€ de malus) pour la Sportback et 57 290€ pour la S3 berline (même malus) 

Audi S4 Avant 

Audi S4

Plus familiale que sa petite sœur la S3, l’Audi S4 Avant est mue par un TDI de 347ch. J’en entends déjà râler parce que c’est un diesel, néanmoins pour un break familial plutôt taillé pour l’autoroute ça fait sens. Et puis les presque 500l de coffre ne seront pas de trop pour partir en vacances. Si ce n’est pas assez, il faudra opter pour la S6 Avant et ses 555 litres (mais qui frise les 100 000€ avec le malus). Et il en va de même avec la RS4

Audi S4 - 347ch
À partir de 77 860€ (9550€ de malus)

Mon choix personnel

Le choix est assez difficile à faire, surtout si on se dit qu’il ne faut en garder qu’une.
J’ai un certain attrait pour la 508 PSE et son style assez dynamique. Il en va de même pour la Giulia, la M340i ou encore la Stinger. D’ailleurs, depuis que j’ai découvert le Sorento, je dois dire que la Kia m’attire un peu plus encore. Alors laquelle choisir ?

Je crois que je pourrais craquer pour la 508 PSE juste parce que je suis content de voir Peugeot oser sortir une sportive. Pas radicale certes, mais elle à le mérite d’exister. Comme… la Stinger ?
Difficile de s’arrêter sur un choix quand on enlève l’aspect financier de la balance (coût d’achat, décote et revente, assurance, entretien, etc).

Et vous, vous choisiriez laquelle ? Pour quelle(s) raison(s) ?

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.